21|10|2014 Rédacteurs Bibliographie Contact Admin




Livre d'Or

home > La Retirada > La Retirada

La Retirada



"LA RETIRADA"

L’EXIL 1939

Le 26 janvier 1939, Barcelone tombe aux mains des franquistes. Les vaincus, ce sont les républicains, après trois ans d’une guerre civile qui a ensanglanté toute l’Espagne. Poussés par la mitraille, civils, militaires fuient vers la frontière pour se réfugier en France. Le 27 janvier la frontière est ouverte, les premiers réfugiés civils entrent en France, pendant que les derniers combattants continuent la lutte jusqu’au début du mois de février où sonne l’heure de la "Retirada", devant l’arrivée de près d’un demi-million de personnes les autorités françaises choisissent de concentrer les réfugiés près de la frontière pour éviter qu’ils ne se dispersent et pouvoir ainsi les contrôler.

Le 5 février le gouvernement français décide de laisser entrer ce qui reste de l’armée républicaine. Des familles sont séparées. Pour les hommes on ouvre des camps sur les plages à Argelès et à Saint Cyprien notamment. Ce sont des camps de concentrations construits par les républicains eux-mêmes. Ces camps sont barbelés, la surveillance est assurée par des tirailleurs sénégalais et des gardes mobiles.


Les familles se cherchent. Les hommes sont passés avec l’armée, les femmes de leur côté avec les enfants. Il a neigé cet hiver. Les conditions sont terribles, à pied au travers de la montagne.



Copyright © 2004-2008 nopasaran36.org All rights reserved.
[Mentions légales]-